Le prix des services augmentent chez les banques

Avec la baisse des taux d’intérêt liée aux emprunt en ligne immobiliers, la plupart des grandes banques sont actuellement en délicatesse vis-à-vis de leurs revenus concernant les taux d’intérêt. C’est pourquoi, dans ce contexte, elles tendent à facturer plus cher leurs services afin de pouvoir maintenir leur niveau de rémunération, que ce soit pour les banques classiques ou les banque en ligne.

Des exemples d’augmentation

Par exemple, les commissions d’intervention qui sont facturées en cas d’incident de paiement, comme un dépassement de découvert autorisé, sont facturées en moyenne à 7,60€. Bien que cela puisse paraître important, il faut savoir que le plafond légal mis en place par le gouvernement début 2014 leur autorise à pouvoir facturer au maximum 8€ concernant cet aspect. Les autres secteurs sur lesquels les banques tendent à augmenter leurs prix sont par exemple les ordres de virement qui devraient progresser, sachant que certaines banques, comme par exemple le Crédit du Nord, peuvent facturer ce service jusqu’à 5€ l’opération. Aussi, les détenteurs d’une carte à débit immédiat ont vu le coût de ce service augmenter de plus de 3% en 2016, jusqu’au point de se rapprocher du taux en vigueur concernant la carte à débit différé. Une situation assez paradoxale dans la mesure où la carte à débit immédiat est moins risquée pour la banque, mais les établissements sont en recherche absolue de moyens de gagner plus d’argent, et elles ne lésinent donc sur aucun moyen pour cela. Ouvrir un compte bancaire Boursorama Banque vous permettra toutefois d’effectuer des économies dans la mesure où il s’agit de l’une des banques qui est le moins sujette à ce type d’augmentations.

Leave a Reply

Your email address will not be published. Required fields are marked *